Copa America : le Chili passe, Cavani voit rouge

Le Chili l'a difficilement emporté en quart de finale de la Copa America contre l'Uruguay (1-0) au terme d'un match âpre marqué par l'expulsion de deux joueurs uruguayens (dont Cavani).



Le Chili peut toujours croire en son rêve de décrocher sa première Copa America. Les hommes de Jorge Sampaoli ont pourtant dû batailler face à la toujours rugueuse équipe d’Uruguay cette nuit, au cours d’un match âpre et disputé. Dominateurs mais inefficaces car trop pressés, les Chiliens ont longtemps buté sur la défense de la Céleste, toujours regroupée autour de Diego Godin. Malgré les tentatives d’Alexis et une possession de balle de 80 %, ils n’ont pas pu trouver la faille avant la 80e minute et une frappe de Mauricio Isla à l’entrée de la surface, après une longue phase de possession dans le camp adverse.

À ce moment-là, l’Uruguay évoluait déjà à 10 contre 11 en raison de l’expulsion d’Edinson Cavani. L’attaquant du Paris Saint-Germain a vécu une soirée cauchemardesque, deux jours après avoir appris que son père avait causé la mort d’un jeune homme dans un accident de la route. Alors que son sélectionneur Oscar Tabarez lui avait laissé le choix de sa participation, Cavani a souhaité jouer ce quart de finale. Et il ne lui laissera pas un souvenir mémorable. Invisible sur le front de l’attaque, sevré de ballons, il a cédé à la provocation du défenseur Jara, qui lui a quand même mis un doigt dans les fesses ! Cavani l’a touché légèrement au visage, Jara s’est effondré sous les yeux de l’arbitre. Résultat, un second carton jaune et de longues minutes de palabres.

Très tendu, l’affrontement entre les deux équipes a débouché sur un second carton rouge, après un tacle musclé de Fucile sur Alexis Sanchez, qui a provoqué de longues échauffourées et une interruption de plusieurs minutes de la rencontre. Le sélectionneur uruguayen et son adjoint ont également été expulsés par l’arbitre brésilien, pas vraiment inspiré dans ses choix précédents. L’Uruguay, champion en titre, quitte donc la compétition en quart de finale, tandis que le Chili va regarder tranquillement Bolivie-Pérou, dont il affrontera le gagnant en demi-finale.


Footmercato

Jeudi 25 Juin 2015 - 08:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter