Corée du Nord : Washington veut dialoguer, mais Pyongyang ne veut pas



Washington dispose de "lignes de communications" avec Pyongyang et "sonde" la Corée du Nord pour l'ouverture d'éventuels pourparlers, mais le régime de Kim Jong-Un ne manifeste pour le moment "aucun signe d'intérêt" pour un dialogue, a fait savoir le secrétaire d'État américain Rex Tillerson, à des journalistes à Pékin, à la suite d'une rencontre à Pékin avec le président chinois Xi Jinping.

"Nous posons des questions. Nous avons des lignes de communication avec Pyongyang, nous ne sommes pas dans le noir complet", a-t-il affirmé.

France24

Dimanche 1 Octobre 2017 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter