Corniche Ouest (Dakar): un gendarme tire à bout portant sur un agresseur

Un Italien qui a fait l’objet d’une agression avec usage d’arme blanche dans la nuit du jeudi sur la corniche Ouest, a dû son salut à l’intervention d’un gendarme qui était dans les parages. Et ce dernier, pour stopper l’agresseur, a fait usage de son arme.



Une agression à l’arme blanche a débouché sur une fusillade, dont le bilan fait état d’un blessé. Il faut dire que le pire peut se produire dans cette affaire, si l’agresseur en question a été atteint sur une partie sensible. Mais, heureusement le mis en cause a été atteint à la jambe. Ce qui fait que sa vie n’est pas actuellement en danger.

Selon nos confrères du journal « Le Populaire », tout est parti d’une agression. Un Italien qui était dans les parages a été attaqué par un agresseur. Ce dernier qui est armé d’un couteau, a réussi, sous la menace de son arme blanche, à faire céder sa victime en le dépouillant de ses trois (3) portables et de la somme de 150 000 F CFA. Son forfait accompli, le malfrat a profité de la quiétude des lieux et de la pénombre, pour prendre la poudre d’escampette.

Mais c’est sans compter avec la détermination d’un gendarme de la Brigade de Ouakam qui est en patrouille dans les environs. Le gendarme Manga, qui est tombé sur l’agression, n’a pas hésité à se lancer à la poursuit de l’agresseur qui a déjà pris ses jambes à son cou. Pour évité que ce dernier ne lui échappe, le gendarme na pas hésité de faire usage de son arme. Blessé à la jambe, l’agresseur est stopper et évacué à l’hôpital Principal, ou il a reçu des soins en urgence.

Il a été ramené à la Brigade de gendarmerie Ouakam. Placé en garde-à-vue, il va être certainement déféré au Parquet ce lundi, mais en attendant l’enquête se poursuit. 


Samedi 22 Février 2014 - 10:00




1.Posté par quelle honte!!! le 22/02/2014 23:14
et vous pensez qu'il devait tirer sur l'agresseur pour l'arreter?ce gendarme doit etreinculpé pour tentative d'assassinat....l'arme de service est utilisée en cas de necessité......soyons serieux je ne vois meme pas le danger qui a incité ce gendarme à faire une betise ce ce genre....l'italien devait lui dire après l'avoir remercié bien sur ...qu'en italie il serait inculpé pour tentative de meurtre......au Senegal il suffit d'un petit"SATHIE-SATHIE"...pour ne laisser aucune chance à un malfaiteur....soyons serieux...il ya eu usage excessif de la force...donc ce gendarme a voulu bien faire son travail mais il l'a fait très mal....on ne tire pas pour des motivations futiles!!!!

2.Posté par @quelle honte!!! le 24/02/2014 11:39
Manifestement tu ne connais pas les règles d'engagement qui sont très différentes pour la Gendarmerie par rapport à d'autres Corps (le recours à la force étant autorisé au delà de la légitime défense pour appréhender évadés, fuyards ou protéger les sites sur lesques des gardes statiques sont assurées).

On ne tire pas pour des motivations futiles?
Mais on devrait pouvoir agresser sans risques pour des motivations futiles?

Plusieurs agressions au couteau se sont terminées par mort d'homme.
Cessons de défendre les agresseurs, s'ils se faisaient tirer dans les jambes plus souvent ils se trouveraient certainement un boulot honnète.

Quant à crier "au voleur" sur la corniche ouest en pleine nuit, j'aimerai bien t'y voir!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter