Correctionnel-Karim Wade contre Alboury Ndao: quel scénario ce jeudi ?

De la tension dans l’air ce jeudi au Palais de Justice de Dakar. L’affaire des 47 milliards de Singapour qui oppose Wade-fils à l’expert-comptable, est à l’ordre du jour, aujourd’hui. Evoqué le 12 février dernier, l’audience s’était mal terminée.



Après moult renvois, sept (7) en décompte Me El Hadji Diouf, conseil d’Alboury Ndao dans ce dossier, le face-à-face a failli avoir lieu le mois dernier. «N’eût été l’ordre survenu depuis le Palais de la République pour empêcher l’extraction de Karim de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss pour faire face à l’expert-comptable», charge la défense de l’ancien ministre sous le règne de son père, Wade. Car à ce propos, Me Ciré Clédor LY et Cie ne tremblent pas pour lancer : « L’ordre d’extraction avait été signée par le Procureur de la République.


Karim a été avisé. Il s’était préparé depuis hier nuit. Nous-mêmes nous avons été avisés…Mais ce matin, nulle part on ne voit Karim Wade parce que simplement il y a eu un ordre qui serait venu de la présidence de la République pour demander que l’ordre soit rapporté et que Karim ne soit pas extrait ». Ainsi, évoqué le 12 février dernier, Alboury Ndao était le seul à la barre. Il sera appelé deux (2) fois  par le juge du Tribunal Correctionnel à 11h11 puis à 11h46. Attendant la partie adverse en vain, le renvoi tel que sollicité par le Parquet sera finalement suivi.


Un mois jour pour jour, la reprise est pour ce jeudi 12 mars 2015. Auteur des 47 milliards de Singapour dans le cadre du procès pour enrichissement illicite à hauteur de 117 milliards, Alboury Ndao avait été attrait en justice par Wade-fils, cette fois-ci partie civile. Entre hués et coups de poings, des blessés avaient été notés lors de la dernière audience. Ça promet avant le 23 mars prochain, date du verdict de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite.
 


Jeudi 12 Mars 2015 - 02:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter