Corruption à IAAF: Nick Davies se met en retrait pour l'enquête

Encore un rebondissement dans l'histoire corruption à l'IAAF. Cette fois-ci c'est Nick Davies, le directeur de cabinet de Sebastian Coe, le président de la fédération internationale (IAAF) qui a annoncé mardi qu'il se mettait en retrait - et non pas sa démission. Cela fait suite à la diffusion de ses échanges de mails compromettants avec Pape Massata Diack fils de l'ancien président, Lamine Diack.



Corruption à IAAF: Nick Davies se met en retrait pour l'enquête
 
Nick Davies, le directeur de cabinet de Sebastian Coe, le président de la fédération internationale (IAAF) a annoncé mardi qu'il se mettait en retrait - et non pas sa démission comme nous l'annoncions dans un premier temps. Il est mis en cause dans l'affaire de corruption qui secoue actuellement l'instance. Un mail envoyé à Papa Massata Diack, le fils de Lamine Diack, l'ancien président de l'IAAF, montre que Davies avait eu connaissance  des cas de dopage d'athlètes russes couverts par l'IAAF. «J'ai décidé de me mettre en retrait pour laisser le temps au Comité d'éthique d'étudier le dossier, et de déterminer si je suis responsable d'une quelconque infraction au Code de l'éthique de l'IAAF», a-t-il notamment déclaré.

Jean Louis DJIBA

Mardi 22 Décembre 2015 - 19:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter