Côte d’Ivoire : ADO maintient son équipe gouvernementale

Le président ivoirien réélu, Alassane Dramane Ouattara,a présidé mercredi le premier Conseil des ministres de son second mandat, au lendemain de son investiture. Sa première décision a été de maintenir son équipe gouvernementale en fonction.



« J’ai décidé de continuer avec la même équipe. Le gouvernement est maintenu en fonction », a déclaré, mercredi 4 novembre, Alassane Dramane Ouattara à l’ouverture du Conseil des ministres. À 72 ans, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, en poste depuis novembre 2012, reste ainsi à la tête d’un gouvernement de 28 ministres.
Investi solennellement mardi pour un nouveau mandat de cinq ans, le président Ouattara a appelé de ses vœux la construction d' »une Côte d’Ivoire nouvelle », promettant de renforcer le processus de réconciliation, de mieux redistribuer les richesses et de rédiger une nouvelle Constitution.
Chômage des jeunes et corruption
ADO en a profité pour féliciter « le gouvernement pour l’important travail accompli en si peu de temps ». « Ce plébiscite est la reconnaissance de ce travail (…) les Ivoiriens ont adhéré à notre vision » a poursuivi ADO, évoquant des forte attentes des Ivoiriens. Réélu dimanche 25 octobre, Alassane Dramane Ouattara a recueilli 83,66% des suffrages exprimés lors du premier tour de la présidentielle du 25 octobre, devançant largement son principal adversaire, Pascal Affi N’Guessan.
Le président ivoirien a par ailleurs profité du conseil des ministres pour fixer le cap de son second mandat. « Je veux des résultats concrets dans l’emploi des jeunes (…) et le renforcement des principes de bonne gouvernance », a-t-il détaillé. Durant la campagne, le président Ouattara s’est notamment engagé à endiguer la corruption, un fléau qui n’épargne aucun secteur d’activité, selon un récent rapport de la Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG).


Mercredi 4 Novembre 2015 - 13:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter