Côte d'Ivoire: Duncan précise «le parti au pouvoir doit gérer le pouvoir, l'opposition doit s'opposer»

Le nouveau gouvernement ivoirien a été rendu public ce jour par le secrétaire général de la présidence de la république, Amadou Gon Coulibaly.Avec plus de 20 ministres, le Rassemblement des républicains (RDR) se taille la part du lion et est suivi du Parti démocratique de Côte d’Ivoire qui a une dizaine de ministres ainsi que les autres leaders des partis membres du RHDP.



Côte d'Ivoire: Duncan précise «le parti au pouvoir doit gérer le pouvoir, l'opposition doit s'opposer»
Aucune personnalité de l’opposition ne figure sur cette liste de 36 ministres publiée ce jour parce que selon le Premier ministre son rôle est de s’opposer.

«Non la réponse est non. Pour des raisons bien simples, le parti Rechercher parti au pouvoir Rechercher pouvoir doit gérer le pouvoir, l’opposition doit s’opposer. Pour l’heure actuelle, c’est comme ça que nous voyons les choses. Chacun doit jouer son rôle. Mais comme vous le savez le président de la république a travaillé beaucoup en faveur de l’opposition, à la fois pour faire en sorte que l’opposition ait un statut et avoir le statut de chef de l’opposition, de faire en sorte qu’elle puisse accéder aux médias d’Etat et puisse gérer de manière efficace et librement ses activités qui sont sur le territoire national. Je pense que c’est un élément de la démocratie.

Que chacun joue son rôle. Il faut aller vite à ce niveau nous devons être compact et aller très très vite, » a déclaré Duncan à la presse en réponse à la mise à l’écart de l’opposition.
Précédemment, ministres de la justice, et des affaires étrangères, Gnénéma Coulibaly et Charles Diby Koffi ont été remerciés par le président de la république.

Les raisons du départ du gouvernement de ces deux personnalités ont été données par le chef du gouvernement.
«Ce sont des ministères de souveraineté, cela fait partie des prorogatifs du chef de l’Etat. Il a décidé que ce soit comme ça et ça été fait, » a indiqué Duncan.

Estimant que le gouvernement mis sur pied ce jour est un gouvernement de combat et de mission il a soutenu que cette équipe fera en sorte de réaliser les instructions du chef de l’Etat et les engagements qu’il a pris devant la nation ivoirienne.
Il a enfin conclu que ce nouveau gouvernement s’est fixé cinq objectifs majeurs, le renforcement des institutions, pour la gouvernance et la paix, la transformation de l’économie, l’amélioration des conditions de vie des ivoiriens, l’amélioration des conditions des femmes et des jeunes, l’ivoirien nouveau.
source:rfi.fr

Dior Niang

Mercredi 13 Janvier 2016 - 08:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter