Côte d'Ivoire:L'alternance politique en 2020 "est possible" mais des cadres de l'actuel pouvoir peuvent "mélanger l'ordre"

L’alternance politique en Côte d’Ivoire "est possible" en 2020 entre le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) et le Rassemblement des républicains (Rdr), mais des cadres de l’actuel pouvoir peuvent "mélanger l’ordre", estime le délégué adjoint du Rdr de Yamoussoukro (Centre), Bertin Yao Yao, dans un entretien à ALERTE INFO.



L’Alternance au pouvoir en 2020 entre votre parti, le Rassemblement des républicains (Rdr) et le Pdci (Parti démocratique de Côte d’Ivoire), suscite aujourd’hui un débat, qu’en pensez-vous ? 

Quand on dit le Pdci demande ceci, le Rdr cela, c’est un faux débat, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié tiennent à leur dignité.

Le Pdci s’est prononcé, le Rdr a émis un avis favorable sans réserve donc l’alternance est possible.

 

Avez-vous l’assurance que le Rdr va effectivement soutenir le Pdci en 2020 pour l’alternance au pouvoir ?

Oui, le Rdr va soutenir effectivement le Pdci, parce que Alassane Ouattara a donné le mot d’ordre et sa parole sera mise en application, mais il n’y a jamais de règle sans exception, il faut faire attention.

Au sein du Rdr des gens qu’on n’a pas encore découvert, tapis dans l’ombre pourront éventuellement mélanger l’ordre établi, il faut émettre des réserves.

 

Vous soupçonnez des cadres qui pourraient éventuellement  déclarer leurs candidatures ?

Je n’en connais pas, de la même manière quelques candidats au Pdci sont en train de s’agiter, il peut en avoir au Rdr, ce n’est pas mon souhait, mais on ne peut pas maîtriser tout le monde.

 

Est-ce que les autres partis alliés du RHDP ne se sentiront  pas marginalisés par cette alternance au pouvoir ?

Je pense que la loi de la majorité l’a déjà emporté, la majorité au MFA (Mouvement des forces de l’avenir), à l’UDPCI (Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire) est avec Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara.

Même le FPI (Front populaire ivoirien, parti de Laurent Gbagbo), il y a une grande partie qui a compris que celui qui est aujourd’hui pour le développement de la Côte d’Ivoire s’appelle Alassane Ouattara et que l’alternance doit être possible pour la paix, la réconciliation.


ALERTE INFO

Dimanche 22 Mars 2015 - 12:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter