Côte d'Ivoire: Sous pression, la juge française lève le mandat d'amener contre Guillaume Soro

La juge d'instruction française qui poursuit Guillaume Soro a levé le mandat d'amener délivré lundi contre ce dernier en France apprend KOACI de la défense de l'ancien chef de la rébellion en Côte d'Ivoire.



Côte d'Ivoire: Sous pression, la juge française lève le mandat d'amener contre Guillaume Soro
Après quelques pressions politiques, nous livre-t-on de sources proches de l'ambassade de France à Abidjan, Sabine Kheris a fini par reconnaitre mardi l'immunité diplomatique du président de l'Assemblée nationale en "mission" officielle en France pour la Cop 21.
Immunité dont elle était bien évidemment au courant au regard du statut reconnu du poursuivi qui a refusé à plusieurs reprises de répondre favorablement aux convocations de la justice française, nous fait ton remarquer.
 
Michel Gbagbo a porté plainte à Paris en France, contre Guillaume Soro et les ex chefs de guerre pour «enlèvement, séquestration, traitements inhumains et dégradants» lors de son incarcération à la prison civile de Bouna au nord-est du pays en 2011.
Guillaume Soro fortement suspecté depuis plus d'un mois dans une affaire d'écoutes liées au coup d'Etat avorté au Burkina Faso, jouit d'une propriété en banlieue parisienne. C'est en cette résidence que fut déposé lundi le mandat d'amener.
 
Le mandat d'amener permettait à la police française d'arrêter Guillaume Soro pour l'acheminer jusqu'à la juge.
Apparemment il ne se trouvait pas en sa résidence au moment de la visite des forces de l'ordre française lundi matin.
Mardi, les autorités ivoiriennes étaient venues au secours de Soro en convoquant l'ambassadeur de France à Abidjan pour marquer leur désaccord et rappeler l'immunité diplomatique.
source:koaci.com

Dior Niang

Mercredi 9 Décembre 2015 - 07:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter