Côte d'Ivoire: des proches de Konan Banny visés par des enquêtes

Trois proches de Charles Konan Banny sont sous le coup d'enquêtes pour différentes accusations de fraudes économiques. L'un d'eux a été placé en détention vendredi, deux autres sont convoqués ce lundi. L'entourage de l’ancien président de la commission réconciliation qui a récemment fait savoir sa volonté de se présenter à la présidentielle de 2015, dénonce une tentative d'intimidation.



Charles Konan Banny a récemment fait savoir sa volonté de se présenter à la présidentielle de 2015. RFI/Delphine Michaud
Charles Konan Banny a récemment fait savoir sa volonté de se présenter à la présidentielle de 2015. RFI/Delphine Michaud

Sylvain Oka a été le collaborateur de Charles Konan Banny  alors qu'il était le gouverneur de la BCEAO (la banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest). Entendu vendredi par la police économique, il est depuis aux arrêts pour détournements de fonds publics et devrait être déféré à la Maison d’arrêt et de correction d'Abidjan en milieu de semaine. Alors qu'il est fonctionnaire, la justice lui reproche d'être à la tête d'un patrimoine mobilier de plusieurs milliards de francs CFA.

Soupçonné lui aussi d'enrichissement illicite, Arthur Alloco faisait partie de la délégation qui a déposé la candidature de Banny au PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire). Lui et son épouse sont sommés de se présenter en début de semaine, de même que l'homme d'affaires Léon Konan Koffi, proche conseiller de Banny qu'il a suivi pendant ses différents mandats.

Des rumeurs ont laissé penser que ces procédures concerneraient la gestion du budget de la commission réconciliation, une information démentie par des sources proches de l'enquête qui se défendent aussi de tout lien avec la politique. Mais pour l'entourage de Charles Konan Banny, la concomitance entre sa candidature et ces poursuites démontre qu'il s'agit d'une tentative grotesque d'intimidation.


Rfi.fr

Lundi 22 Décembre 2014 - 09:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter