Côte d'Ivoire : élections calmes

Les élections se sont déroulées dans le calme hier en Côte d'ivoire. Pour l'instant, il n'y a aucun chiffre officiel pour le taux de participation mais une importante plateforme de la société civile annonçait 37% à 14h00. Si le scrutin a été apaisé, les dysfonctionnements n'ont pas manqué.



L'essentiel des incidents concernent le retard dans l'ouverture des bureaux de vote, de quelques minutes à plusieurs heures. En fin d'après-midi, la Commission électorale indépendante (CEI) a donc décidé de prolonger de 2 heures les horaires du scrutin dans les bureaux concernés. Dans certains endroits, en l'absence de personnel accrédité par la CEI, des représentants des partis politiques ont pris le relai.

Cependant, le vote a été calme et loin de l'affluence de 2010 et de ses 80% de participation.

La participation qui est la principale inconnue de ce scrutin, variait beaucoup d'un bureau à l’autre.

La CEDEAO, l'organisation régionale, a déployé 135 personnes sur le territoire ivoirien. L'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, le chef de cette mission, a visité plusieurs bureaux de vote d'Abidjan, il était accompagné du président de la Commission de la CEDEAO, Désiré Kadré Ouedraogo.

Les tablettes électroniques, utilisées pour identifier les électeurs, n'étaient pas disponibles ou pas utilisables dans 30% des bureaux de vote à la mi journée, selon l'une des plateformes d'observation de la société civile.

De son côté, Youssouf Bakayoko, président de la Commission électorale a déclaré qu'il était satisfait de cette journée électorale.

Les résultats provisoires devraient être connus demain ou mercredi.

Source : BBC Afrique 



Lundi 26 Octobre 2015 - 07:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter