Côte d’Ivoire: indemnisation dès juillet

Les victimes de la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d'ivoire seront indemnisées dès le mois de juillet.




Désiré Amon Tanoé, vice-président de la Commission nationale pour la réconciliation et l'indemnisation des victimes (Conariv) a par ailleurs indiqué que les "retardataires" qui souhaiteraient se faire indemnisés ont encore un mois entre le 11 mai et le 11 juin pour se faire recenser.
La Conariv succède depuis le mois de décembre à la commission dialogue vérité réconciliation (CDVR) qui avait jusque-là recensé 74 000 victimes.

Un fonds pour les victimes

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara avait annoncé fin 2014 la création d’un fonds de 10 milliards de FCFA pour l’indemnisation des victimes.
Pour l'instant aucune grille d'indemnisation relative au dommage subit n'est disponible.

Violences postélectorales

La Côte d’Ivoire a connu une période de violences post-électorales de 2010-2011, émergeant du refus de l’ex-président Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite face à Alassane Ouattara fin 2010.
Les violences ont fait officiellement 3 000 morts ainsi que des milliers de blessés en cinq mois de conflit.
Il y a eu également de nombreuses destructions de biens et des pillages.

BBC

Mercredi 6 Mai 2015 - 10:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter