Côte d’Ivoire: les 17 membres de la CEI ont prêté serment

En Côte d'Ivoire, les 17 commissaires de la nouvelle commission électorale indépendante ivoirienne (CEI) ont prêté serment, ce lundi 11 août, devant le Conseil Constitutionnel, deux jours après que l'opposition ait terminé de désigner ses membres. La cérémonie, très solennelle, a mis fin à plusieurs mois de tensions autour de la composition de cette CEI.



La main droite levée, les 17 membres de la commission centrale ont juré de rester impartiaux et indépendants, de respecter la Constitution ainsi que le code électoral.
Il aura fallu 5 mois et de longues tractations politiques pour que le projet de loi sur la nouvelle CEI aboutisse à cette prestation de serment.
 
« Une commission voulue indépendante »
 
Cet engagement d'indépendance a été formulé sous l'autorité du professeur Francis Wodié, le président du Conseil Constitutionnel. Il a insisté à plusieurs reprises sur cette valeur bafouée par le passé : « Ils doivent se considérer non pas comme des représentants au sens des rapport entre mandataires et son mandat, mais ils sont des membres d’une commission voulue indépendante par la Constitution. Ils sont comme des organes dont la volonté doit consister à traduire celle de la Commission électorale indépendante qui doit avoir pour souci l’intérêt général, de manière que la volonté souveraine du peuple soit préservée et que les élections se déroulent conformément aux textes, mais également aux vœux exprimés par le peuple souverain de Côte d’Ivoire. Donc à eux de jouer leur rôle pour éviter les difficultés et des affrontements éventuels que nous avons connus il y a peu ».
 
Un bureau « consensuel »
 
Reste désormais à s'entendre sur la constitution d'un bureau « consensuel », la condition pour la participation de l'opposition pro-Gbagbo à cette CEI. Cet organe exécutif comptera 6 membres et devrait être mis en place avant la fin du mois d'août.

Source : Rfi.fr



Mardi 12 Août 2014 - 11:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter