Côte d’Ivoire: les conditions d'attribution du terminal à conteneurs font des remous



Côte d’Ivoire: les conditions d'attribution du terminal à conteneurs font des remous
Les conditions d'attribution du deuxième terminal à conteneurs du port d'Abidjan font des remous jusqu'au sein du gouvernement. Jean-Louis Billon, ministre du Commerce et des PME, dans une interview accordée ce 6 juin à l'hebdomadaire français Le Nouvel Observateur, dénonce la mainmise du groupe français Bolloré sur ces infrastructures primordiales pour l'économie du pays. Bolloré Africa Logistics, déjà concessionnaire du premier terminal depuis 2004, a remporté en mars dernier ce nouveau marché face à deux autres consortiums. Une victoire que Jean-Louis Billon juge douteuse. A signaler qu'une plainte a été déposée par l'un des consortiums concurrent : NCT Necotrans / Movis devant la Commission de l'UEMOA en charge de la concurrence a été jugée recevable lundi dernier. A noter également que la société Movis est dirigée par le frère du ministre du Commerce

Rfi.fr

Jeudi 6 Juin 2013 - 12:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter