Côte d’Ivoire : "les jeunes filles âgées de 15 à 24 ans sont les plus exposées au VIH/Sida"

Le ministre ivoirien de la Promotion de la jeunesse de l'emploi des jeunes et du service civique, Sidi Tiémoko Touré, a révélé lundi que "les jeunes filles âgées de 15 à 24 ans sont les plus exposées au VIH/Sida", lors du lancement d’une campagne contre cette pandémie à Yamoussoukro (capitale politique).



"En Côte d’Ivoire, sur 17.200 jeunes filles et garçons, âgés de 15 à 24 ans, dépistés au VIH/Sida ces douze dernières années, 51,04% déclarés malheureusement séropositifs sont des filles et  48,87%, des garçons", a indiqué M. Touré.

 

"A San-Pedro (Sud-ouest) par exemple, le taux de prévalence du VIH/Sida chez la jeune fille adolescente est de 5,01% contre 1,04% chez le jeune homme, tans disque la ville de Man (Ouest) est celle ou le comportement de cette frange de la population est le plus à risque", a-t-il fait savoir, invitant la jeunesse  à "changer radicalement de comportement et adopter une vie saine".

 

"Le ministère de la Promotion de la jeunesse de l'emploi des jeunes et du service civique soutenu par tous les autres ministères du gouvernement est prêt à vous accompagner, mais c’est à vous de faire le premier pas", a insisté Sidi Tiémoko Touré.

 

Avec une prévalence nationale de 3,7%, dont 0,8% chez les adolescents de 15 à 24 ans, la Côte d’Ivoire est le pays le plus affecté de la sous-région Ouest africaine où la pandémie du VIH/Sida sévit depuis 1985, date de la découverte des premiers cas.

 

En 2015, la campagne nationale "jeunesse saine protège toi" a permis de sensibiliser 134.706 jeunes de 10 à 25 ans.

 

Pour l'édition 2016, l’évènement qui a été lancé le 1er août va s’étendre jusqu’au 30 décembre avec des activités éclatées sur toute l’étendue du territoire ivoirien, notamment des séances de dépistage du VIH/Sida, des opérations de don de sang, des conférences et des tournés de sensibilisation sur les thématiques telles que la sexualité, le civisme, les violences basées sur le genre, l’alcoolisme, la toxicomanie.

Source: Alerte Infos



Mardi 2 Août 2016 - 12:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter