Côte d'Ivoire : marche interdite

La préfecture d’Abidjan a interdit la marche projetée jeudi par l'opposition pour réclamer l’annulation de la présidentielle de dimanche.



Mamadou Koulibaly, président de LIDER
Mamadou Koulibaly, président de LIDER

La marche était initiée par le parti Liberté et démocratie pour la République (LIDER) présidé par Mamadou Koulibaly, l’ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne.

Ce dernier a retiré sa candidature à l’élection présidentielle du 25 octobre, et entendait à travers cette marche dénoncer une éventuelle "fraude" à ce scrutin.

Mercredi, la branche du Front Populaire Ivoirien de l'ancien président Laurent Gbagbo, dirigée par Abdourhamane Sangaré, a appelé ses militants à faire barrage "par tous les moyens légaux" au scrutin.

La Coalition Nationale pour le Changement, CNC appelle également à l'annulation de la présidentielle, tout en ayant plusieurs candidats en lice, dont Charles Konan Banny.

Source : BBC Afrique 



Jeudi 22 Octobre 2015 - 07:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter