Côte d’Ivoire : violentes manifestations

Des opposants au président Alassane Dramane Ouattara ont réagi à la validation mercredi, par le conseil constitutionnel, de sa candidature à l'élection présidentielle du 25 octobre.



Militaires ivoiriens à Bouaké dans le centre du pays
Militaires ivoiriens à Bouaké dans le centre du pays

Ces heurts ont surtout touché Gagnoa, dans l’ouest ivoirien, région d’origine de l’ancien président Laurent Gbagbo, aujourd’hui incarcéré à la Haye.

Mercredi, sur trente-trois candidatures enregistrées, le Conseil constitutionnel en a validé dix dont celle de l’actuel président Alassane Dramane Ouattara.


BBC Afrique

Vendredi 11 Septembre 2015 - 09:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter