Côte d’ivoire-Sénégal: Ces multiples équations de Lamouchi avant son face à face avec la presse

Le match Côte d’Ivoire Sénégal s’approche à grand pas. Un match capital pour la qualification au mondial Brésilien. Contrairement au coach Sénégalais Alain Giresse, Sabri Lamouchi n’a pas encore dévoilé sa liste. Plusieurs équations se dressent devant le franco-Tunisien. Et la première et grande équation reste la composition de la défense qui constitue la principale source d’interrogations chez les fans. Dans une des publications starafrica.com annonçait le retour d’Igor Lolo pour combler ce gap énorme en direction de ce match crucial.



Côte d’ivoire-Sénégal: Ces multiples équations de Lamouchi avant son face à face avec la presse

Cette défense actuelle des éléphants ne rassure guère les fans des Oranges. Et pour cause, la dernière sortie de l’équipe, lors du match comptant pour la dernière journée des éliminatoires à la Coupe du monde face au Maroc (1-1), a laissé entrevoir des failles criantes dans l’arrière-garde ivoirienne.

Certes le match contre les Lions de l’Atlas était sans enjeu pour les Ivoiriens, déjà qualifiés pour les barrages, les défenseurs qui ont été alignés (Angoua, Brou Apanga ou encore Viera Diarrassouba), et dont certains devaient profiter de cette titularisation pour marquer des points auprès du sélectionneur, ont déçu dans l’ensemble.

Ainsi, selon certains techniciens ivoiriens, Lamouchi va devoir faire revenir Kolo Touré et Eboué pour contenir l’attaque Sénégalaise amenée par Papis Demba Cissé.

Pour rappelle, lors de ce match, Sabri Lamouchi s’était passé de Didier Zokora, écarté après avoir quitté le rassemblement sans en informer le staff, pour finalement revenir quelques heures plus tard. Même si le joueur de Trabzonspor a depuis été réintégré, rien ne dit que le sélectionneur a déjà pardonné cet écart de conduite de son ancien capitaine. Ce qui peut expliquer le retour de  Kolo Touré absent des dernières sorties des Eléphants en raison d’abord de son très faible temps de jeu à Manchester City en fin de saison, puis une blessure avec Liverpool dès la reprise.

Surtout qu’il est devenu titulaire désormais avec les Reds, il serait difficilement explicable de voir Lamouchi ne pas faire appel à sa tour de contrôle pour épauler Souleyman Bamba, qui est sans doute à l’heure actuelle, la seule certitude de la défense.

Ce sont là, les multiples équations qui se dresse devant Lamouchi avant la publication de sa liste pour le choc du 12 dans la forêt d’Abidjan entre éléphant et Lions.




Mercredi 2 Octobre 2013 - 17:27




1.Posté par Erik traoré le 04/10/2013 19:28
Je vous averti, respecter nos produits, cet article est de starafrica.com.
Vous être libre de reprendre nos articles, mais respecter la réglémentation en mettant la source de l'article
Merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter