Côte d`Ivoire/ Fin de carrière de Faé : Drogba abattu

La nouvelle est tombée comme un couperet dans le camp des Eléphants de Côte d’Ivoire à l’hôtel Sofitel de Sipopo (Malabo).



Côte d`Ivoire/ Fin de carrière de Faé : Drogba abattu
La nouvelle est tombée comme un couperet dans le camp des Eléphants de Côte d’Ivoire à l’hôtel Sofitel de Sipopo (Malabo). Leur coéquipier, Faé Emerse, victimes de phlébites, a raccroché les crampons et ne sera plus jamais sur le terrain avec eux.
 
Cette nouvelle a profondément attristé le capitaine de la Séléfanto, Didier Drogba. "On est abattu parce qu'on gardait toujours espoir qu'il puisse retrouver les terrains, qu'il puisse pratiquer le football qui a été sa passion, son rêve de gamin", a déclaré la vedette ivoirienne. Et d’ajouté : "C'est une grosse déception. On essaye d'oublier mais tous ici on y pense parce qu'on sait l'importance qu'il avait dans le groupe et le symbole qu'il représentait pour l'équipe nationale de la Côte d'Ivoire". "C'est un des binationaux (français et ivoirien, ndlr) qui a pris la décision de jouer pour la Côte d'Ivoire et ça a fait boule de neige, a poursuivi le joueur. C'est un de ceux qui a redonné un peu d'intérêt à la sélection." "C'était une des pièces décisives du coach, a-t-il précisé.
 
A chaque fois qu'il a été titulaire, il a été élu homme du match. On connaît son importance sur le terrain mais aussi dans le vestiaire, dans la vie de tous les jours. C'était un coéquipier modèle, un professionnel jusqu'au bout des ongles. Pour nous, il fait partie du groupe donc si jamais on gagne la CAN, il l'aura aussi gagné."
Faé, âgé de 28 ans et formé à Nantes, évoluait depuis 2007 à Nice. Il avait été arrêté pour une phlébite à un mollet en mars 2007 et en mai 2009 et à une cuisse en mars et octobre 2011 avant d'être contraint de stopper sa carrière par un collège d'experts médicaux.
 
 
Source :starAfrica.com


Jeudi 2 Février 2012 - 11:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter