Coup d’Etat contre Yaya Jammeh: les Etats-Unis libèrent deux Gambiens naturalisés Américains



Alhagie Barrow et Papa Faal, deux (2) des trois Gambiens naturalisés américains, ayant pris part à l’attaque contre le palais du dictateur gambien Yahya Jammeh à Banjul, le 30 décembre dernier, ont bénéficié d’une liberté conditionnelle. La décision a été prise par le tribunal fédéral du Minnesota, ce mercredi. Ils ont payé leur caution. Mais leurs téléphones portables leur ont été confisqués. Ce, jusqu’à ce que leurs cas soient tranchés.

 
Alhagie Barrow et Papa Faal resteront aussi dans un  domicile transitoire en attendant que le tribunal décide de leur renvoi dans leur pays d’origine. 


Jeudi 5 Février 2015 - 12:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter