Coupe continentale athletisme 2014: Mekhissi battu par Souleiman et Kiprop

La première journée de la Coupe continentale 2014 d’athlétisme a été dominée par l’Europe, ce 13 septembre 2014 à Marrakech. Sur 1.500m, ce sont toutefois le Djiboutien Ayanleh Souleiman et le Kényan Asbel Kiprop qui ont devancé le Français Mahiedine Mekhissi-Benabbad.



Le Français Mahiedine Mekhissi-Benabbad. AFP PHOTO / OLIVIER MORIN
Le Français Mahiedine Mekhissi-Benabbad. AFP PHOTO / OLIVIER MORIN

Pas de public ou presque au Grand Stade de Marrakech et pas de grands exploits pour la première journée de la Coupe continentale 2014 d’athlétisme, ce 13 septembre.

La montagne a presqu’accouché d’une souris lors du très attendu concours du saut en hauteur. L’Ukrainien Bohdan Bondarenko s’est imposé avec un bond à 2 mètres 37, devant ses rivaux, le Russe Ivan Ukhov et Mutaz Barshim (2 mètres 34 chacun). Le record de Javier Sotomayor (2 mètres 45) tiendra donc encore un moment.

Nombre d’autres concours ont été dominés par les Européens et  les Américains. Du coup, l’Egyptien Mostafa Elgamel a dû se contenter de la 2e place (78 mètres 89) derrière le Hongrois Krisztian Pars en lancer du marteau, tout comme la Sud-Africaine Sunette Viljoen 2e en lancer du javelot (63m76) derrière la Tchèque Barbora Spotakova.

En saut en longueur, le Sud-Africain Zarck Visser a fini 3e (7m96), derrière le Néerlandais Ignisious Gaisah (8m11) et l’Américain Will Claye (7m98).

 
 

En lancer du poids, Franck Elemba a échoué à la 7e place, mais il a battu le record du Congo-Brazzaville avec un jet à 19 mètres 72. « Ça s’est très bien passé, avec une performance qui est mon nouveau record, savoure l’intéressé. J’ai essayé de rectifier ce que je n’ai pas réussi à faire aux Championnats d’Afrique ».

 
 

Ta Lou sur les talons de Schippers

En sprint, les Africain(e)s ont eu du mal à exister, sur leurs terres. Seul le Botswanais Isaac Makwala a fini sur un podium, avec la deuxième place du 400m en 44 secondes 84, derrière l’Américain LaShawn Merritt (44 sec.60).

Sur 100m dames, Marie-Josée Ta Lou est restée au pied du podium (11 sec.28). L’Ivoirienne a chatouillé la Néerlandaise Dafne Schippers 3e (11 sec. 26). Elle a devancé la Française Myriam Soumaré et la Nigériane Gloria Asumnu. La Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown a assuré sa victoire sans souci (11 sec08).

Chez les hommes, l’Ivoirien Wilfried Koffi Hua peut être déçu par sa 7e place, avec un chrono de 10 secondes 22, loin de ses 10 secondes 05 établis aux Championnats d’Afrique, il y a un mois. Ce 100m a été remporté par le Britannique James Dasaolu (10 sec.03).

Mekhissi : « J’ai appris beaucoup de choses »

Si l’on excepte la première place du Sud-Africain Cornel Fredericks sur 400m haies, c’est lors des courses de demi-fond et de fond que l’Afrique s’est taillée la part du lion. La Kényane Eunice Sum s’est ainsi adjugée le 800m (1 minute, 58 secondes et 21 centièmes), tandis que l’Ethiopienne Genzebe Dibaba a réglé le 3.000m (8 minutes 57 secondes 53).

Sur 5.000m le Kényan Isiah Koech (13 minutes, 26 secondes et 86 centièmes) et l’Erythréen Nguse Amlosom (13 min. 31 sec. 31) ont respectivement pris la première et la troisième place.

La plus belle performance africaine est toutefois venue du 1.500m. Le Djiboutien Ayanleh Souleiman (3 min. 48 sec 91) et le Kényan Asbel Kiprop (3 min 49 sec 10) ont devancé le Français Mahiedine Mekhissi-Benabbad (3 min 49 sec 53). « J’étais bien, je n’étais pas fatigué et l’envie était là, a assuré Mekhissi. Aujourd’hui, ce qui me manque sur le 1.500m, c’est l’expérience. Je n’ai pas une grosse expérience par rapport aux deux qui sont devant moi. Je me suis un peu fait trimballer à 400/500 mètres de l’arrivée. J’ai pas mal couru dans le deuxième couloir. J’ai appris beaucoup de choses aujourd’hui », en a-t-il conclu.


Rfi.fr

Dimanche 14 Septembre 2014 - 12:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter