Coupe du Monde L'Allemagne, ce rouleau compresseur

La France va affronter l'Allemagne, ce vendredi, meilleure nation de l'histoire de la Coupe du monde. Depuis le Mondial 1986, elle a toujours atteint les quarts. Décryptage



Coupe du Monde L'Allemagne, ce rouleau compresseur

Presque toujours dans le Top 8, quand elle participe

Plus fort que le Brésil et ses cinq Coupes du Monde, l’Allemagne détient la palme de l’équipe la plus régulière en Coupe du Monde. Les chiffres sont éloquents : à part en 1938, la Nationalmannschaft a toujours au moins atteint le Top 8 (sachant qu’elle n’a pas participé aux éditions de 1930, 1950 ; il y avait un Top 12 à la Coupe du monde 1982, directement qualificatif pour le dernier carré).

Au classement de la régularité, elle devance le Brésil, l'Italie et l'Argentine. Depuis 1986, où le format de compétition est grosso modo le même qu’aujourd’hui, l’Allemagne a toujours été présente au stade des quarts de finale, soit huit fois d’affilée en comptant l'édition 2014. Sur ces huit derniers quarts, les Allemands n'ont été dominés que deux fois, en 1994 et 1998, par la Bulgarie (1-2), puis par la Croatie (0-3). 

1954-1974, 1982-2010, deux périodes fastes

Depuis l'après Seconde Guerre mondiale, l'Allemagne a connu deux périodes fastes. Entre 1954 et 1974, elle a fait partie du Top 8 à six reprises, elle a participé à cinq demies et trois finales pour deux couronnes mondiales (en 1954 et en 1974).

Entre 1982 et 2010, l'Allemagne a disputé six demies, quatre finales pour une seule victoire (en 1990). C’est d'ailleurs sous les couleurs de la RFA (République fédérale d’Allemagne) que la Nationalmannnschaft a glané ses trois Coupes du monde. Entre ses deux périodes fastes, un seul accroc (en 1978), où la RFA est stoppée au second tour (mais Top 8 tout de même...)

...Mais rien gagné depuis 1990

De 1982 à 1990, l’Allemagne était une véritable terreur, et les Bleus de l’époque peuvent en témoigner. Finalistes malheureux en 1982 et 1986, respectivement battue par l’Italie (1-3) et l’Argentine (2-3), les joueurs de la RFA ont fini par décrocher le Graal lors de la tristounette édition 1990 contre la sélection argentine (1-0). Depuis, l’Allemagne est toujours placée mais jamais gagnante. Deux quarts mal négociés (1994 et 1998), une finale perdue (2002) et deux troisièmes place (2006 et 2010). Ce bilan est excellent mais quelque peu frustrant pour une nation qui attend depuis longtemps sa quatrième étoile...

Francefootball

Jeudi 3 Juillet 2014 - 15:53