Coupe du monde 1998: La Fifa confirme que le Maroc a acheté une voix

Jack Warner, président de la Concacaf de 1990 à 2011, a accepté en 1992 un pot-de-vin du comité d'organisation marocain...



Coupe du monde 1998: La Fifa confirme que le Maroc a acheté une voix
La corruption est avérée. La Fifa vient de confirmer que Jack Warner, président de la Concacaf (Confédération de football d’Amérique du nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes) de 1990 à 2011, avait bel et bien accepté un pot-de-vin en 1992 du comité d’organisation marocain.
« Plusieurs membres du comité exécutif de la Fifa ont abusé de leur position »
 
En échange d’un montant qui n’est pas révélé, le dirigeant de la Fifa aurait ainsi promis de donner sa voix au Maroc qui souhaitait organiser la prestigieuse compétition sportive que la France a finalement emportée.
 
« Il apparaît désormais que plusieurs membres du comité exécutif de la Fifa ont abusé de leur position et vendu leur vote en de multiples occasions », soulignent des documents juridiques rendus publics par la fédération sportive internationale ce mercredi et relayés par Slate.
 
Depuis le début du « scandale Fifa », le Maroc a toujours nié avoir versé des pots-de-vin
« L’accusé Jack Warner […] a organisé un paiement de 10 millions de dollars en échange de votes du comité exécutif concernant l’organisation de la Coupe du monde 2010 », assurent encore ces documents. Des accusations qui ont permis à la Fifa d’en formuler d’autres : « ce système prolongeait le vote acheté de Warner en 1992 en faveur de l’organisation de la Coupe du monde 1998 au Maroc, quand il avait accepté un pot-de-vin du comité d’organisation marocain en échange de sa voix. »
Quand les premières accusations ont été formulées au printemps 2015, le Maroc a toujours nié avoir versé des pots-de-vin pour organiser la compétition de football en 1998 sur son sol. À l’issue du vote, le royaume n’avait reçu que 7 voix contre 12 pour la France.

Source : 20minutes.fr
 

Khadim FALL

Jeudi 17 Mars 2016 - 12:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter