Coupe du monde 2018: l’élite africaine en éliminatoires est connue

On connaît les vingt équipes africaines qui disputeront la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 de football. Les sélections du Burkina Faso, du Cameroun, du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Sénégal, ont décroché leur qualification pour ce dernier tour, ce 17 novembre 2015.



Le deuxième tour des éliminatoires africaines de la Coupe du monde 2018 de football s’est achevé ce 17 novembre 2015.
Les vingt équipes qui vont poursuivre l’aventure, entre octobre 2016 et novembre 2017,  sont désormais connues.
Hormis le Togo, tous les favoris sont au rendez-vous.
Et ceux qui avaient déçu la semaine dernière, lors des matches aller, se sont rattrapés ce dimanche, lors des matches retour.
Le Burkina, le Mali et le Sénégal réagissent
L’équipe du Mali, battue 2-1 au Botswana, a ainsi décroché la dernière place pour la phase de groupes décisive de ces éliminatoires. Les Maliens se sont imposés 2-0.
Mêmes résultats pour les Burkinabè face aux Béninois (1-2, 2-0).
Les Sénégalais ont fait mieux avec une victoire 3-0 contre Madagascar, à Dakar. Les Malgaches ont manqué de réalisme, comme à Antananarivo (2-2).
L’Algérie et l’Egypte se vengent
Les sélections algérienne et égyptienne, elles, ont carrément pris leur revanche.
Durement critiquée après un nul 2-2 en Tanzanie, l’équipe d’Algérie a écrasé son homologue 7-0, à Blida. C’est la plus large victoire de ces éliminatoires en Afrique, jusqu’à présent. Le Français Christian Gourcuff, très contesté, devrait annoncer d'ici deux jours s'il reste sélectionneur des Fennecs.
Les Egyptiens, battus 1-0 au Tchad, ont remis les pendules à l’heure à Borg El Arab (4-0).
Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire et Tunisie font le nécessaire
D’autres n’ont pas eu à forcer pour décrocher leur qualification.
Les Camerounais avaient gagné 3-0 au Niger et ont pu se contenter d’un nul 0-0 à Yaoundé, face au Mena.
Les Congolais, de leur côté, ont confirmé leurs succès 4-3 en Ethiopie, avec une nouvelle victoire 2-1 à Brazzaville. C'était peut-être le dernier match de Claude Le Roy sur le banc des Diables Rouges.
Deux buts à un, c’est aussi le score des deux matches d’une équipe de Tunisie efficace face à une sélection mauritanienne prometteuse.
Enfin, les champions d’Afrique ivoiriens ont tranquillement écarté le Liberia 3-0, après avoir déjà gagné 1-0, vendredi dernier.
Tirage en juin et reprise en octobre
Reste désormais aux vingt rescapés de ces éliminatoires à patienter sept mois. C’est en effet en juin 2016 que la Fédération internationale de football (Fifa) procèdera au tirage au sort de la phase de groupes décisive.
Celle-ci débutera dans un peu moins d’un an et s’étalera sur treize mois.
Les cinq équipes classées premières de chaque groupe, en novembre 2017,  représenteront le continent lors de la phase finale de la Coupe du monde 2018, en Russie.

COUPE DU MONDE 2018 : RESULTATS DES ELIMINATOIRES EN AFRIQUE*
*en gras, les équipes qualifiées
Gabon – Mozambique 1-0, 4-3 tab, à Libreville
Ouganda – Togo 3-0, à Kampala
Zambie – Soudan 2-0, à Ndola
RD Congo – Burundi 2-2, à Kinshasa
Guinée équatoriale – Maroc 1-0, à Bata
Guinée – Namibie 2-0, à Casablanca (Maroc)
Rwanda – Libye 1-3, à Kigali
Cameroun – Niger 0-0, à Yaoundé
Congo – Ethiopie 2-1, à Brazzaville
Nigeria – Swaziland 2-0, à Port Harcourt
Ghana – Comores 2-0, à Kumasi
Egypte – Tchad 4-0, au Caire
Tunisie – Mauritanie 2-1, à Radès
Afrique du Sud – Angola 1-0, à Durban
Côte d’Ivoire – Libéria 3-0, à Abidjan
Burkina Faso – Bénin 2-0, à Ouagadougou
Algérie – Tanzanie 7-0, à Blida
Cap-Vert – Kenya 2-0, à Praia
Sénégal – Madagascar 3-0, à Dakar
Mali – Botswana 2-0, à Bamako
Avec RFI


Mercredi 18 Novembre 2015 - 09:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter