Coupe du monde 2022 : Pourquoi s'attaquent-ils au Qatar ?

Le Qatar est depuis plusieurs semaines l'objet d’attaques virulentes et souvent calomnieuses au sujet de l'organisation de sa coupe du monde 2022. Pourquoi ?



Coupe du monde 2022 : Pourquoi s'attaquent-ils au Qatar ?
Une cabale médiatique injuste

Le Qatar a remporté l'organisation de la coupe du monde 2022 au nez et à la barbe de pays supposés plus grands et plus forts que ce petit pays du Moyen-Orient. Avec une candidature valable qui a respecté le cahier de charge de la Fifa et une campagne efficace et agressive, guidée par la diplomatie sportive du pays, les qataris ont décroché le ticket de l’organisation du deuxième mondial après celui du Brésil en 2014. Ils se sont imposés au dernier tour face à l'Angleterre qui était également candidate. Depuis, une campagne médiatique de dénonciation autour de cette candidature du Qatar est orchestrée par plusieurs médias occidentaux particulièrement les médias anglais, avec la réelle volonté de faire retirer à ce puissant pays pétrolier et gazier l'organisation de cette coupe du monde. Les auteurs de ces attaques ont tour à tour indexé les conditions de vote des membres du comité exécutif de la Fifa qui ont octroyé cette Coupe du monde au Qatar, puis les conditions climatiques et aujourd'hui les conditions de travail et de sécurité des agents qui travaillent sur les chantiers des différents stades en construction.

Une candidature comme toutes les autres

Le Qatar, à l'instar de l'Afrique du sud sur lequel aucun pays occidental ne pariait quand à la réussite de la Coupe du monde, a quand même réussi l'un des plus beaux tournois de cette prestigieuse compétition. Le Qatar, qui est, à ce jour en avance sur la plupart des chantiers de cette Coupe du monde, a des arguments solides et valables pour réussir une coupe du monde grandiose. Il appartient à une région du monde qui n’a jamais bénéficié de l'organisation de cette compétition et s’est enrichi d'expériences antérieures dans l'organisation d'évènements sportifs majeurs notamment une Coupe du monde des jeunes. Le principe de la rotation dans l’organisation de la coupe du monde demandé par la plupart des associations qui constituent la Fifa donne ce droit au Qatar. Si l’Afrique du Sud qui avait bénéficié du soutien de tout le continent a réussi sa coupe du monde, le Qatar pourrait en faire de même avec l’apport de ses voisins.

La FIFA doit siffler la fin de la recréation

Les différentes campagnes médiatiques visant à stigmatiser un petit pays, provenant d'une région du monde éloigné et musulman, comme ce fut le cas pour l'Afrique du Sud à l’époque, ne doivent point changer cette décision de la FiFA d’octroyer la Coupe du monde à cette zone du Moyen-Orient. Elle se doit de s’assurer de l’engagement et du respect intégral de son cahier de charges et de l’état d’avancement des travaux, mais surtout confirmer définitivement cette Coupe du monde qui suscite tant de commentaires et de passions, sans remettre en cause ni la date du tournoi, ni l’année de son organisation. Le Moyen-Orient, aussi exotique qu’il soit, a le droit de célébrer la beauté du jeu, de bénéficier de la démocratie du football.
 


Samedi 28 Septembre 2013 - 13:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter