Coups de poing à Tivaoune: Macoumba Diouf et Cheikh Tidiane Ndiaye dans un corps à corps

Ils en ont médusés plus d'uns hier dans la Cité religieuse. Ceci, peu avant l'arrivée du président de la République, Macky Sall. Le Directeur de l'Horticulture, Macoumba Diouf et le député Cheikh Tidiane Ndiaye se sont donnés des coups de poings.



Coups de poing à Tivaoune: Macoumba Diouf et Cheikh Tidiane Ndiaye dans un corps à corps
Retour sur la visite du Chef de l'Etat hier à Tivaoune pour dire qu'elle a été quelque peu mouvementée. En ce sens que la devanture du domicile du porte-parole du khalife général des Tidianes a été transformée en ring et les échanges de coups ont bel et bien eu lieu. Tout est pourtant parti de la volonté du député Cheikh Tidiane Diouf de réconcilier les deux hommes en froid depuis longtemps, à savoir précise ce dernier, depuis que le ministre de l'Agriculture, Abdoulaye Seck était à l'Assemblée nationale  pour le vote de son budget. "En plénière, le député Cheikh Tidiane Ndiaye avait dit au ministre que certains de ses collaborateurs visaient son poste et que ce n'était pas bon dans une équipe. Il a tenu à dénoncer publiquement Macoumba Diouf devant la représentation nationale", explique le député Cheikh Tidiane Diouf qui embraie:


"Ce matin puisque nous étions tous ici, j'ai voulu jouer les bons offices. J'ai dit à Cheikh Tidiane Ndiaye qu'ils étaient tous les deux des disciples de Seydi El Hadji Malick et qu'on pouvait régler le différend. Je me suis approché de Macoumba Diouf. Il m'a répondu que c'était son problème (faisant allusion au député)". 


Une réponse qui n'a pas plu au député qui réplique par des insultes: "Si tu répètes, je...". Les coups de poing commencent alors à pleuvoir, faisant reculer même certains à l'instar du député socialiste, Aïssatou Bambado Sall. Ceci, compte tenu de la violence  des deux hommes, les insultes volent très bas. Les forces de l'ordre sont obligées d'intervenir. "Notre différend date de longtemps. ce sont des raquetteurs. Ils veulent qu'on leur donne les intrants agricoles qu'on doit donner aux producteurs. ce que j'ai toujours refusé...depuis lors, il a une dent contre moi", rage Dr Macoumba Diouf dans les colonnes de "l'Observateur" où le député du parti RSD/PTS de Robert Sagna, Cheikh Tidiane Ndiaye répond: "Tous les députés ont félicité le ministre de l'Agriculture...Lui, le Directeur de l'Horticulture en veut à son ministre et il m'en a parlé. Tous les députés et même Macky Sall savent que Macoumba Diouf veut devenir ministre de l'Agriculture...Quand je l'ai appelé pour lui demandé où il en était avec les semences de pommes de terre, il m'a dit: "vous les députés, je ne vous parle plus parce que vous vous êtes mis à faire l'éloge du ministre...". 
 


Samedi 27 Décembre 2014 - 10:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter