Coups et blessures volontaires: Fou malade dans de sales draps

Jugé hier pour coups et blessures volontaires et complicité de coups et blessures volontaires, Malal Talla alias Fou malade risque deux (2) mois de prison ferme et une amende de 200.000 F CFA.



Coups et blessures volontaires: Fou malade dans de sales draps
Le rappeur est devenu un habitué du prétoire. Fou malade a été attrait hier devant le Tribunal départemental de Guédiawaye pour coups et blessures volontaires (cbv) et complicité de cbv par les rappeurs Malahi Kane et B-Boy. Le parquet a requis deux (2) mois ferme et une amende de 200.000 F CFA contre lui. L’affaire est mise en délibéré au 5 août prochain. Face au rappeur, le juge lui a rappelé ses contentieux judiciaires. Rappeler que le membre du mouvement «Y’en a marre» avait été attrait devant la Justice par la police.


Lors d’une manifestation publique, Malal Talla avait soutenu que cette dernière couvait les vendeurs de chanvre indien. Il avait récolté une peine de cinq (5) ans assortie du sursis. En 2012, le rappeur avait été condamné pour cbv contre Gaston, rappeur, relate « LeQuotidien». «J’ai été agressé par Fou malade et sa bande. J’ai eu un certificat médical de dix (10) jours. J’ai dépensé beaucoup d’argent à mes propres frais. Du coup, je réclame la somme de 200.000 F CFA en guise de dommages et intérêts », déclare Malahi Kane dit Diam rap.


«C’est la deuxième fois que Fou malade m’agresse. La première fois, c’était aux Almadies. A Guédiawaye, il s’est acharné sur moi et m’a agressé avant de me gifler. Je ne lui réclame rien; par contre, je veux qu’il me laisse en paix», sert pour sa part, Mounirou BA dit B-Boy. «Pour ce qui concerne Malahi Kane, je ne l’ai jamais frappé. Il nous a insultés devant le ministre (Mbagnick Ndiaye) en disant qu’au niveau de G hip hop, on vend du chanvre indien. Et les membres du G hip hop qui ne pouvaient pas se retenir, ont exprimé leur colère. Pour le cas de Mounirou BA, j’avoue que je l’ai giflé parce que j’étais sous le coup de la colère», dit l’accusé.


Les faits qui ont valu à Fou malade cette comparutrion, ont eu lieu à Guédiawaye, lors d’une tournée dans la banlieue dakaroise du ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye. 


Jeudi 23 Juillet 2015 - 09:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter