Cour d'appel - Examen de la plainte des avocats d'Hissein Habré: ce sera sans Mimi Touré, le 18 avril



Cour d'appel - Examen de la plainte des avocats d'Hissein Habré: ce sera sans Mimi Touré, le 18 avril
Du nouveau et pas des moindres dans l’affaire qui oppose les avocats d’Hissein Habré à l’ancien ministre de la Justice. La plainte déposée contre  Aminata Touré examinée le 18 avril prochain par la Cour d’appel, cette dernière annonce qu’elle n’y sera pas. «Ce n’est pas sérieux », minimise-t-elle dans l'émission "Faram Facce" sur la Tfm. 

Dans cette affaire, il ne peut pas y avoir de faux et usage de faux, soutient Mimi Touré qui indique qu’alors ministre de la Justice, dans son cabinet, elle était entourée de magistrats et le ministre des Affaires étrangères était son camarade de parti. Loin d’en avoir fini, la dame de fer précise qu’alors en tant que ministre, elle doit faire face à la Haute Cour de Justice. 


Pour rappel, les avocats de l’ancien président Tchadien lui reprochent d'avoir permis durant l'exercice de ses fonctions de ministre de la Justice, la création des Chambres Africaines Extraordinaires (CAE) par fabrication et usage de faux document.

Soutenant qu’elle a bel et bien des avocats dans cette affaire, ces derniers qualifient déjà la plainte de «fantaisiste».

Une affaire loin de connaître son épilogue. 


Mercredi 6 Avril 2016 - 23:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter