Cour d'assises: les procès de sept prévenus renvoyés faute de carburant du véhicule du GIGN

C'est devenu un syndrome sous nos cieux. Encore un renvoi de procès pour panne de véhicule transportant les prisonniers.



Cour d'assises: les procès de sept prévenus renvoyés faute de carburant du véhicule du GIGN
 
Un véritable coup de théâtre s'est produit hier dans l'organisation de la cour d'Assise de Dakar. Pour cause, la Cour d’Assises, qui devait se tenir a été renvoyé car les prévenus qui  étaient attendus depuis les premières minutes de la matinée de ce 28 mars ne sont jamais venus. La faute du retard : la panne du véhicule du Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN). Ledit véhicule qui devait convoyer les prévenus, est carrément tombé en panne de carburant. 
 
Et c’est la deuxième fois que cette situation se produise. Ce, après que la voiture des gardes pénitentiaires, il y a quelques jours seulement, a provoqué le renvoi de toutes les affaires judiciaires du Tribunal des flagrants délits. Au lieu de proroger la présente Session qui devait prendre fin le 8 Avril prochain, la Cour en a décidé autrement. Du coup, si des prévenus devaient être acquittés, ce vendredi, ils devront prendre leur mal en patience en prison. Ce, faute de carburant. 




Samedi 29 Mars 2014 - 11:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter