Cour des Comptes: Hamadou Hady Sarr désavoué par les magistrats

Ces temps-ci, le climat est plutôt tendu du coté de la Cour des comptes. Plusieurs magistrats de ladite structure, veulent le départ de Mamadou Hady Sarr, actuel Président de cette cour. Le comité de juridiction de la Cour des Comptes a même saisi l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS).



Que reproche-t-on donc à Mamadou Hady Sarr ? Ce dernier devait faire valoir ses droits à une pension de retraite depuis 2014 mais, accuse-t-on du côté de cette institution, « il s’accroche à ce poste du fait qu’il a fait introduire un dispositif dans la loi organique régissant la Cour lui permettant de bénéficier d’un mandat de cinq (5) ans renouvelable une fois». Pour les magistrats, ceci est tout simplement inacceptable et ce qu’ils ont défini comme une aberration, disent-ils,  ne peut prospérer du fait que les magistrats sont « régis par un statut qui encadre leur carrière, statut dans lequel il est clairement dit que l’âge de la retraite est fixé à 65 ans, déjà atteint par lui ».


Pour les magistrats de la Cour des comptes dans "Enquête", M. Sarr n’a pas vraiment tiré des leçons de son prédécesseur puisque ce dernier, Amadou Bame Guèye est parti à l’âge réglementaire. Certains ont même déclaré que ‘’tout acte portant sa signature est passible d’être attaqué parce que ne reposant pas sur le droit’’. Du côté des proches du Président Mamadou Hady Sarr, on fait fi de ces allégations.


‘’Il a un mandat, c’est tout ce que je peux dire’’, déclare-t-on, laconique. Une affirmation que réfutent les magistrats frondeurs : « seuls les magistrats siégeant au Conseil constitutionnel, l’OFNAC, le CESE, etc. ont droit à un mandat’’. Le Président de l’UMS, Abdoul Aziz Seck confirme avoir été saisi par le comité de juridiction de la Cour des Comptes à ce sujet. « C’est un dossier sensible dont nous sommes en train de nous occuper’’. Il a par ailleurs confié à lignedirecte.sn qu’il s’agit, « sans doute d’un problème d’interprétation des textes, entre les statuts et la loi organique ». Affaire à suivre !


Vendredi 15 Mai 2015 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter