Couverture législatives du 30 juillet 2017: le CNRA invite les journalistes au respect de l'équité et de l'équilibre



En perspective des élections législatives du 30 juillet 2017, le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) a organisé une journée d’information  et de partage avec la presse, ce mercredi.

Des acteurs des médias ont été conviés pour le respect du code électoral et des normes professionnelles, autour du thème: « Rôle et responsabilités des médias en période électorale ». 
 
Face aux enjeux actuels de la convergence technologique portés par la transition numérique, le CNRA a rappelé aux médias, pour toute la période du processus électoral, d’inscrire leurs actions dans les principes de préservation de la cohésion nationale, à la paix sociale et d’assumer leur rôle d’informateurs au service du public.
 
Le Conseil a aussi décidé dans une démarche inclusive, de mettre à contribution la Direction Générale des Elections (DGE),  la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA). Ce, pour améliorer les conditions de la couverture médiatique de toute actualité politique, en cette période très sensible.

Selon le Directeur de la Formation et de la Communication de la DGE, «la campagne électorale est ouverte 21 jours avant la date du scrutin, mais dure 20 jours. Donc elle va être ouverte le 9 juillet. La campagne s’arrête la veille du scrutin à 00 heure, le vendredi 28 à minuit».

Bernard Casimir Demba Cissé de préciser: « Les militaires et paramilitaires voterons le même jour que les citoyens civiles. Parce que ici, il faut se rappeler que notre fichier électoral, avait deux grands compartiments: Le compartiment des sénégalais de l’intérieur et celui des Sénégalais de l’extérieur. Le jour du scrutin du 30 juillet, les militaires et les paramilitaires seront dans les mêmes bureaux que les citoyens civiles. Quand ils viendront voter, ils ont la priorité s’ils sont en tenue. C’est le privilège qui leur est donné ». 
 

 


Mercredi 21 Juin 2017 - 17:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter