Crash de Sénégalair : Le Dg de l’Anacim et de l’Asecna cuisinés par les enquêteurs

La brigade mixte constituée de la police de l’aéroport et de la gendarmerie des transports aériens ont cuisiné hier le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile de la météorologie (Anacim), Magueye Marame Ndao et Abdoulaye Diouf représentant du Directeur général de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA). Le bureau d’enquête et d’analyse pour la sécurité de l’aviation civile (BEA) a entamé les auditions des personnalités dont la responsabilité peut être mise en cause dans ce crash de l’aéronef médical de la compagnie de Sénégalair.



A peine installé le Bureau d’enquête et d’analyse a commencé les auditions des personnalités dont la responsabilité peut être mise en cause. Et ce sont les grosses pointures qui ouvrent le bal. Après les auditions du directeur de l’Anacim Magueye Marame Ndao et du représentant de l’Asecna Abdoulaye Diouf, d’autres responsables  impliqués  dans le crash vont passer devant les enquêteurs de la brigade mixte. En effet la commission administrative présidée par le procureur est chargée d’enquêter sur les documents de l’avion  en question et va tenter de   situer la responsabilité des uns et des autres dans le crash de l’aéronef  médical Vaim 6 de la compagnie Sénégalair.

Il faut dire que dans cette affaire, une  voix et pas des moindres s’était élevée pour alerter sur l’inaptitude de l’avion à reprendre le trafic aérien. Pour ce qui est  de la commission technique,  elle va déterminer les causes  techniques de l’accident sans situer les responsabilités, cette tâche étant dévolue à la commission administrative.       
 

Khadim FALL

Mercredi 9 Septembre 2015 - 08:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter