Crash du vol AF 447: quatre nouveaux corps retrouvés ce dimanche

L'armée brésilienne a repêché quatre nouveaux corps, dimanche matin, sans "aucun doute" ceux de passagers du vol AF447 d'après un porte-parole. Cela porte à six le nombre de victimes retrouvées en mer, dont on ne connaît ni l'identité, ni la nationalité. D'autres dépouilles ont également été repérées, ainsi que plusieurs nouveaux morceaux de l'Airbus qui reliait Rio à Paris.



Crash du vol AF 447: quatre nouveaux corps retrouvés ce dimanche
Après les corps des deux hommes repêchés samedi, les efforts déployés par l'armée brésilienne pour retrouver les restes de l'Airbus d'Air France et les dépouilles des passagers, s'avèrent fructueux. Au cours d'une conférence de presse, dimanche matin, le colonel brésilien qui coordonne les recherches a en effet annoncé que trois nouveaux corps avaient été repêchés dans l'Atlantique, au large des côtes brésiliennes. Et il ne fait "aucun doute" qu'il s'agit de passagers du vol AF447, qui s'est abîmé en mer le 1er juin, avec 228 personnes à son bord. Pour le moment, on ne connaît ni l'identité, ni le sexe ni même la nationalité des trois nouvelles victimes retrouvées. Un quatrième corps a ensuite été retrouvé par la frégate française Ventôse.

Comme les deux premiers corps, ces dépouilles ont été récupérées par un navire de la marine brésilienne, qui devrait les amener sur l'archipel de Fernando de Noronha (à 360 km des côtes brésiliennes). Elles seront ensuite envoyées à l'Institut médico-légal de Recife, où les légistes pourront les identifier grâce à l'ADN collecté auprès des familles des disparus. Plusieurs bateaux brésiliens continuent de croiser au large de l'archipel; ils ont déjà récupéré un sac à dos contenant un ordinateur ainsi qu'un fauteuil bleu, samedi, et un morceau de l'aile de l'Airbus A330-200 ainsi que de nouveaux débris de l'appareil, dimanche. D'autres corps auraient encore été repérés, ajoute l'armée brésilienne. Ils devraient être repêchés dans les heures qui viennent.

La France a annoncé l'envoi sur la zone mercredi du sous-marin nucléaire Emeraude tandis que "cinq aéronefs français participent aux recherches" indique Matignon. Le sous-marin aura pour mission, grâce à ses sonars, de repérer les boîtes noires de l'A330 d'Air France. Par ailleurs, un ambassadeur auprès des familles des victimes a été nommé par François Fillon. Pierre-Jean Vandoorne, actuellement Inspecteur général adjoint des affaires étrangères, a été nommé sur proposition du ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner. Il sera chargé de faire la liaison entre les services français et étrangers.
Source: Lejdd.fr

Lejdd.fr

Dimanche 7 Juin 2009 - 18:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter