Création mouvemenent politique au PDS : Aïda Mbodj se rapproche de l'APR ?

La mairesse de Bambey en route pour rejoindre le président Sall ? Au Parti Démocratique Sénégalais (PDS), certains n’en doutent pas. Ils la soupçonnent de vouloir s’allier à l’Alliance Pour la République (APR) de Macky. L’ancien ministre de la Femme sous Wade va porter sur les fonds baptismaux un mouvement politique dont le lancement est prévu ce 26 mars.



Les courants et autres mouvements politiques continuent d’essaimer au PDS où la liste des initiatives prend une pente vertigineuse. Après Aliou Sow, Habib Sy, Serigne Mbacké Ndiaye, c'est au tour d'Aïda Mbodj de créer un mouvement politique dont le lancement officiel est prévu le 26 mars prochain au Grand Théâtre.  Mais la mairesse Bambey de préciser que cela ne signifie en rien son départ du parti car elle compte rester au PDS pour éviter tous soupçons de transhumance. "Elle ne va pas rallier l'APR", soutiennent ses partisans dans les colonnes du journal « l’as ». Un serment qui ne convainc guère certains libéraux.


En effet, de l'avis de beaucoup de libéraux, la création de son Mouvement politique servira juste à Aïda Mbodj de voie de contournement pour rejoindre la mouvance présidentielle. Depuis la main tendue de son frère Pape Mbodj, responsable de l’APR avec qui la responsable du PDS a fumé le calumet de la paix après des années de guerre fratricide, les soupçons de transhumance sont souvent agités contre Aïda Mbodj. La question a été remise sur la table après son tête-à-tête avec Macky Sall dans les jardins du Palais de la République lors du comité scientifique de la transition de l’analogie au numérique. 


Jeudi 13 Mars 2014 - 10:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter