Crise Universitaire : Macky Sall en pleine manoeuvre et propose un médiateur des universités, une police universitaire et un représentant des étudiants



L'université sénégalaise connait une période trouble avec notamment la mort de l'étudiant Bassirou Faye suite aux affrontements entre étudiants et forces de l'ordre. Un drame ayant plongé l'enseignement supérieur dans une léthargie totale. Ainsi, pour trouver une porte de sortie de crise, le président Macky Sall a appelé au dialogue. Dans ce dessein, des consultations ont été initiées avec les différents acteurs. Le chef de l'Etat a ainsi reçu les médiateurs, les recteurs, les directeurs des écoles et instituts et ne comptent pas s'arrêter là. Le Syndicat Autonome de l'Enseignement Supérieur (SAES) est attendu en audience aujourd'hui. Les camarades de Seydi Ababacar Ndiaye ont exigé un tête-à-tête avec le successeur d'Abdoulaye Wade, chamboulant son planning.

Après avoir écouté attentivement ses interlocuteurs, Macky Sall a suggéré la nomination d'un médiateur des universités ainsi que d'un représentant des étudiants et la mise en place une police universitaire. Le médiateur devra être en quelque sorte une interface entre les syndicats, les apprenants et le gouvernement. Son rôle sera de proposer des solutions de sortie de crise.

Le chef de l'Etat aurait aussi émis le souhait de voir tous les étudiants être représenter par une seule et unique voix. Un interlocuteur légitime chargé de porter leurs revendications aux autorités selon l' «As».
Quant à la police universitaire, elle sera en parfaite adéquation avec les conventions de Dar Es Salam et Kampala.


Mardi 26 Août 2014 - 10:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter