Crise à Rewmi, Idrissa Seck désavoué en Italie

Idrissa Seck et Oumar Gueye soldent leurs comptes en Italie où les militants de Rewmi ne sont pas du tout d’accord avec les décisions de leur leader politique. Le porte-parole du parti dans ce pays européen, Abdou Aziz Seck livre même qu’ils roulent pour le ministre de l’assainissement, Oumar Gueye.



Crise à Rewmi, Idrissa Seck désavoué en Italie
Monté au créneau tout récemment pour fustiger les attaques intempestives de son leader politique Idrissa Seck contre le président Macky Sall, le ministre de l’assainissement, Oumar Gueye avait déclaré qu’il ne comptait pas quitter le Rewmi. Ce, malgré que Idy l’est démis de ses fonctions  de chargé des élections  du parti. Une situation qui irrite les militants du parti en Italie, nous apprend leur porte-parole, Abdou Aziz Seck sur les colonnes du journal «L’Observateur». «Dans un parti, il faut une certaine démocratie et laisser les membres dire ce qu’ils pensent et que les positions soient harmonisées. C’est le combat que mène Oumar Gueye et je suis là pour lui apporter mon soutien et celui de tous nos militants», déclare-t-il. Avant de fustigé l’attitude d’Idrissa Seck et trancher en faveur de Oumar Gueye.  
«On entend des réactions un peu partout en Europe concernant le problème qui existe dans notre parti. Mais j’avoue que la plupart des responsables ne sont pas d’accord sur la manière et les démarches de notre président», livre le porte-parole.


Vendredi 12 Avril 2013 - 11:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter