Crise dans l'Education: l'Etat est 100% responsable selon Mamadou Mbodj

Si beaucoup de Sénégalais accusent aussi bien l’Etat que les syndicats d’enseignants de partager la responsabilité dans la crise qui secoue le secteur de l’Education, Mamadou Mbodj, lui, est d’avis que seul l’Etat est responsable de cette détérioration. Mamadou Mbodj a tenu ces propos chez nos confrères de Sud fm, dans l’émission Objection d’hier.



Crise dans l'Education: l'Etat est 100% responsable selon Mamadou Mbodj
«C’est l’Etat qui est fautif sur ce rapport», a expliqué Mamadou Mbodj sur les ondes de la Sud fm. Et les raisons de cette thèse sont simples car, accuse M. Mbodj : «c’est l’Etat qui ne respecte pas les accords signés depuis plusieurs années». Et une partie du problème serait réglée à la condition que l'Etat tienne un langage de vérité aux syndicats.

Mais, le coordonnateur du M23 trouve que «l’Etat a les mains liées » par le non-respect de ses engagements envers le Fonds monétaire international car, il a dépassé le ration salaire recettes qui est de 35% alors que le Sénégal est à plus de 40% informe-t-il : «l’Etat a signé des accords avec le Fmi qui  l’obligent à réduire la masse salariale, de ne plus recruter, de cristalliser les indemnités, de revoir les avantages octroyés aux fonctionnaires». Et donc «il faut s’en tenir aux exigences et aux ordres des bailleurs», pense-t-il. 

Selon lui, la seule façon de régler le problème serait que « tous les citoyens se mobilisent pour dire au Fmi que nous en avons assez d’être broyés, spoliés, volés, intimidés»

Ousmane Demba Kane

Lundi 18 Avril 2016 - 15:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter