Crise dans le secteur de la santé, le Sutsas décrète la fin des négociations avec le gouvernement



Crise dans le secteur de la santé, le Sutsas  décrète  la fin des négociations avec le gouvernement
Le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Sutsas), ne veut plus négocier avec le gouvernement. Les syndicalistes ont ainsi mis fin aux négociations et demandent à ce que le gouvernement pose des actes concrets. Il s’agit du respect des accords déjà signés.
 
« Nous pouvons juste espérer mais on a plus confiance parce que le gouvernement n’a rien fait jusqu’ici. Nous attendons que des actes, cette fois ci, ils nous ont appelé avant l’expiration du préavis, pour procéder à une revue des accords, Nous leur avons dit que la négociation est terminée » a déclaré Mballo Dia Thiam, secrétaire général du syndicat dans Enquête.
 
Il estime que les négociations ont pris fin depuis le 17 février 2014 (date de signature des accords). il ajoute que,  Mansour Sy avait dit à l’époque  que le président leur avait demandé de ne signer que des accords réalistes et réalisables, parce que c’est un gouvernement de rupture.
 
Ainsi, il reste la signature du décret portant statut, organisation des élections de représentativité, selon Mballo Dia Thiam. Et d’indiquer « c’est le premier plan d’action nous allons évaluer le 30. Si d’ici là rien n’est fait, nous serons obligés de décliner un deuxième plan d’action qui sera plus corsé ».

Il déclare en outre que le syndicat ne veut pas arriver à la rétention de l’information sanitaire comme au temps de l’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade  avec Modou Diagne Fada. Il prévient ainsi que « dans ce cas l’Etat sera le seul responsable, car, s’il n’a pas d’information, il ne peut pas développer de stratégies ».

Le Sutsas est en grève depuis le 16 avril 2015, après avoir déposé un préavis de grève le 23 février. Il a débuté par un sit-in national le 16 avril avec le respect des urgences et du service minimum.  Les travailleurs réclament l'application de la loi sur la transfusion sanguine, la loi sur la transplantation rénale , la loi d'orientation familiale, l'érection des directions  régionales de la santé entre autres.
 


Jeudi 30 Avril 2015 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter