Crise économique à Chypre



Le président chypriote Nikos Anastasiadis s'est adressé lundi à la nation annonçant que la Banque centrale de Chypre contrôlerait le mouvement des capitaux après la réouverture des banques du pays, une mesure en principe interdite au sein de l'Union monétaire européenne, où la libre circulation des capitaux est garantie.

Source : http://fr.rian.ru/photolents/20130326/197901798.ht...


Mardi 26 Mars 2013 - 18:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter