Crise économique: le AAA se raréfie sur la planète

L’agence de notation Standard et Poor's a procédé à une dégradation en série de la dette souveraine des pays européens. La note d'excellence, le AAA, devient une rareté au niveau mondial : l’excellence en matière de finances publiques ne concerne plus que 14 Etats.



Crise économique: le AAA se raréfie sur la planète
La France et l'Autriche ont perdu leur note AAA, comme les Etats-Unis en août dernier et désormais le petit groupe des bons élèves - ceux qui obtiennent la note maximum - ne compte plus que 14 pays dans le monde.
Il s’agit de dix Etats européens, plus l'Australie, le Canada, Hong Kong et Singapour. En Europe, l'Allemagne, la Finlande, les Pays-Bas et le Royaume-Uni font partie de cette short-list. Après l'hécatombe que viennent de subir neuf pays membres de la zone euro sur dix-sept, seules la France et l'Autriche peuvent afficher la note immédiatement inférieure, AA+.
L'Espagne, la Slovénie et la Slovaquie n'ont plus qu'un seul A. L'Italie chute en catégorie B, à BBB+. Le Portugal devient une valeur spéculative avec BB seulement et Lisbonne est aussi la lanterne rouge des pays de la zone euro. A cela, il convient d'ajouter que, à l'exception de l'Allemagne et de la Slovaquie placées par Standard et Poor's sous perspective stable, tous les autres pays de la zone euro sont placés sous perspective négative par l'agence de notation qui se réserve ainsi la possibilité de les dégrader encore.
Jean Marie Cavada : « une salve au karcher contre la monnaie unique européenne»
Eurodéputé, président du Mouvement européen-France
 
« Il ne reste plus que 4 pays sur 17 dans la zone euro qui soient aujourd'hui considérés comme de bons élèves... nous devons consolider le système monétaire européen, en autorisant les euro-obligations, en étendant ensuite les pouvoirs de la BCE... (et troisièmement) il n'y aura qu'un moyen pour rétablir la confiance, et il est politique... il faut un centre de décision qui fasse autorité... »




Source: RFI


Dimanche 15 Janvier 2012 - 10:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter