Crise post-électorale: L’opposant Sam l’africain accuse un cadre du parti de Gbagbo d’en être "le coupable"

L’opposant Jichi Sam Mohamed dit Sam l'Africain a accusé vendredi Aboudramane Sangaré, cadre du Front populaire ivoirien (FPI), d’être "le coupable" de la crise postélectorale de novembre 2010 - avril 2011, pour avoir "refusé" que l’ex-président Laurent Gbagbo cède le pouvoir, lors d’un meeting à Bayota (centre-ouest).



Crise post-électorale: L’opposant Sam l’africain accuse un cadre du parti de Gbagbo d’en être "le coupable"
"A Addis  Abeba il a été décidé que  Alassane Ouattara soit président et Laurent Gbagbo Premier ministre" un mois avant son arrestation, a indiqué Sam l’africain, ajoutant que l’ex-président "était d’accord" mais "Sangaré (co-fondateur du FPI) a refusé et pris Gbagbo en otage donc le vrai coupable, c’est" lui.


Selon M. Jichi, leader de la Nouvelle alliance de la Côte d’Ivoire pour la Patrie (NACIP), une formation politique d’opposition, M. Sangaré doit assumer ses responsabilités devant la CPI s’"il aime vraiment" M.Gbagbo pour que celui-ci soit "libéré".
 

En mars 2011, le groupe de haut niveau de l’Union africaine (UA) a convoqué M. Ouattara donné vainqueur par la Commission électorale indépendante (CEI) et le chef de l’Etat sortant Laurent Gbagbo, déclaré quant à lui élu par le Conseil constitutionnel, à Addis Abeba (Ethiopie) pour un règlement de la crise "contraignant" pour les deux parties.
 

Le contentieux électoral a débouché sur un conflit armé entre forces pro-Ouattara et pro-Gbagbo qui a duré plus de quatre mois et fait un bilan officiel de plus de 3.000 morts.


Ancien membre de la "Galaxie patriotique", proche de Laurent Gbagbo lors de la présidentielle de 2010, l’ivoiro-libanais Jichi Sam Mohamed, a surpris tout le monde lors de son audition à la Cour pénale internationale comme témoin à charge dans le procès conjoint de Laurent Gbagbo et de l’ex-leader des "Jeunes patriotes" Charles Blé Goudé, accusés de "crimes contre l’humanité", en disculpant l’ancien chef de l’Etat.


Dès son retour à Abidjan M. Jichi a été réintégré à l’Alliance des forces démocratiques (AFD), coalition de l’opposition ivoirienne dirigée par le parti de Laurent Gbagbo, d’où il avait été exclu après que son nom ait fuité à la CPI comme témoin à charge.


Depuis jeudi, Sam l’Africain effectue une tournée de "réconciliation". Il s’est rendu à Mama (Centre-ouest), village de l’ancien-président Laurent Gbagbo. Samedi, il devrait se rendre à Daloa (382 km d’Abidjan).


Source: Alerte Infos


Dimanche 3 Avril 2016 - 12:42




1.Posté par samira massage et pose bien-etre le 03/04/2016 14:51
..........................PROMO DU 4 AVRIL...................
Trio de choc /Samira Sonia et Shupita /très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage sensuel inoubliable.
seules dans notre villa, nous vous faisons voyager au paradis du plaisir .secret du massage avec Samira massage et pose bien - être
1-SHUPITA 19 ans notre drianke teint noir
2--SAMIRA 20 ans métisse cap- verdienne
3 -SONIA 18 ans taille fine
des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
78 409 07 02 / 78 389 39 55 / 78 482 58 63/ 78 460 29 90 !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter