Crise scolaire: l’État ponctionne les salaires des enseignants grévistes



Crise scolaire: l’État ponctionne les salaires des enseignants grévistes
Serigne Mbaye Thiam a mis sa menace à exécution en coupant les salaires des grévistes de ce mois de mai. Ainsi, après les paroles, le ministre de l’éducation nationale est passé à l’acte. Une ponction qui varie entre 15 000 et 100 000 francs Cfa. Une information confirmée par le coordonnateur du grand cadre Mamadou Lamine Dianté dans les colonnes du journal Walfadjri.

Toutefois, souligne le syndicaliste, ses collègues n’ont pas accepté de recevoir les lettres portées à cet effet par des gendarmes. C’est le cas, dit-il, à Saint-Louis, à Mbirkilane, à Keur Momar Sarr et à Dagana. Mamadou Lamine Dianté assure que ces sanctions ne leur feront pas reculer. Ils maintiennent leur plan d’action qui sera ponctué cette semaine par une grève générale jeudi et vendredi.
 

Khadim FALL

Mardi 31 Mai 2016 - 09:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter