Crise scolaire: le collectif des médiateurs montre le chemin des cours aux syndicalistes



Crise scolaire: le collectif des médiateurs montre le chemin des cours aux syndicalistes
Réuni le mardi 21 Avril 2015, à l’Assemblée Nationale de 11 heures à 13 heures pour apprécier la situation syndicale dans le secteur de l’Education, le Collectif des Médiateurs a, à l’unanimité, tenu à saluer la décision prise par quatre (4) syndicats et coordination de syndicats (l’USEQ, le SNEEL, le SUDES, le SYROS, l’UDEN), de suspendre le mot d’ordre de grève, afin que l’école sénégalaise ne connaisse pas une année blanche et que la jeunesse du pays, principale victime des perturbations qui se déroulent depuis deux mois, retrouve le chemin des classes.


Le Collectif des médiateurs rend hommage au patriotisme de tous ceux qui ont pris une telle décision. Collectif qui se dit conscient du fait que l’Etat sénégalais et les syndicats ci-dessus désignés ont, indubitablement, consenti des efforts importants (20 revendications satisfaites sur les 22 contenues dans la plateforme générale  et 10 sur 11 de la plateforme minimale, avec des échéanciers précis).
 
C’est pourquoi, le Collectif des Médiateurs lance un appel, après celui du Chef de l’Etat et de certaines autorités religieuses, civiles et citoyennes, à toutes les organisations syndicales, qui n’ont pas encore décidé de reprendre les cours, de le faire dans les meilleurs délais, car l’année scolaire tire à sa fin, menaçant, ainsi, l’avenir des élèves et celui de l’école publique sénégalaise, école des enfants du peuple, qui a donné à notre pays, depuis des années, ses meilleurs fils et filles. Dès lors, le Collectif des Médiateurs fera tout  ce qui est en son pouvoir pour veiller au respect des engagements souscrits, tels qu’exprimés dans l’échéancier qui a été proposé par le Gouvernement et accepté par les Syndicats. Tirant les leçons de cette expérience, le Collectif des Médiateurs insiste sur la nécessité de mettre, désormais, en place un mécanisme de prévention des conflits et de suivi des engagements souscrits, en lieu et place d’un mécanisme de gestion de ces derniers.

 
Dans ce cadre, le Collectif des Médiateurs a décidé de prendre le peuple à témoin, en rendant public, le PV des négociations engagées et des accords obtenus en sa présence, pour que chaque enseignant, parent d’élèves et citoyen soit informé avec précision de leurs contenus et que cessent les spéculations diffusées dans les médiats, spéculations qui alimentent les polémiques, entretiennent la confusion préjudiciable à une bonne compréhension de la situation.
 


Mercredi 22 Avril 2015 - 10:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter