Crise scolaire : une réunion entre chef de l’Etat, chefs religieux et enseignants annoncée

Les chefs religieux comptent accompagner le processus de réconciliation entre l’Etat et les syndicats d’enseignants. C’est dans ce cadre que, recevant hier ces derniers, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine a annoncé la prochaine tenue d’une réunion tripartite entre l’Etat, les enseignants et les chefs religieux dans les prochains jours.



 «Je vais prendre incessamment contact avec Serigne Bassirou Abdou Khadr, porte-parole du Khalife général des Mourides et tous les autres Khalifes pour créer des conditions qui puissent permettre aux élèves de passer les examens de fin d’année», a déclaré Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, recevant les enseignants venus le remercier pour son implication pour la recherche de la paix dans le système éducatif.

Mais ceci ne veut pas dire que la crise est résolue, prévient le chef religieux, qui annonce la prochaine tenue d’une réunion tripartite entre gouvernement, syndicats et chefs religieux. Ce qui constituera une tribune «pour l’Etat de décliner ce qu’il peut faire aussitôt, dans le cadre de la prise en charge des accords déjà signés et des stratégies à mettre pour régler le reste».

Pour sa part, Mamadou Lamine Dianté a magnifié la démarche du chef religieux «dont la seule préoccupation reste la stabilité durable du système éducatif. Il nous a aussi parlé de ses entretiens avec le chef de l’Etat et des engagements pris par ce dernier. Ainsi, l’espoir est permis d’aller vers une solution définitive  et durable de la crise scolaire».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 16 Juin 2016 - 11:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter