Crise universitaire : les étudiants libéraux de l'Ugb s'indignent et rappellent l'urgence en Ukraine



Crise universitaire : les étudiants libéraux de l'Ugb s'indignent et rappellent l'urgence en Ukraine
Le Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux(MEEL) de l'Université Gaston Berger, s'indigne contre l'indifférence du gouvernement Sénégalais à l'endroit des 23 étudiants Sénégalais vivant à Donetsk en Ukraine. En effet, ces derniers qui vivent dans un pays frappé par une guerre civile, ont sollicité de l'Etat du Sénégal, une assistance, et une insertion dans les pays voisins de l'Ukraine.

Selon Victor DIOUF, le secrétaire général du Meel /Ugb, pour échapper à cette catastrophe, « ils ont saisi les ambassadeurs du Sénégal en Allemagne, Russie et France, mais ces diplomates clament leur incapacité à les assister, au moment où le Cameroun, le Ghana et la Guinée Conakry ont déjà réussi à le faire pour leurs étudiants, ce qui est une aberration totale ».

Pour ce qui concerne la crise universitaire au Sénégal, le jeune libéral, informe que « Mary Teuw, étant incapable de trouver une solution, se réfugie derrière une imaginaire manipulation politique pour fuir ses responsabilités en faisant de WADE son bouc-émissaire », s'indigne le Meel. Ainsi, il dénonce « l'arrogance, l'excès de zèle et cette attitude irresponsable du ministre dont le seul objectif est d'exclure les étudiants de l'université ».

De l'avis des étudiants libéraux de l'Ugb, il est inadmissible que « Macky Sall reste 8 mois sans payer les bourses, pire, il a plafonné la bourse à 18.000f pour le premier cycle, et 36.000f pour le master II au lieu de 60.0000f ». Ils ont aussi mis l'accent sur son nouveau projet « un étudiant, un policier » et la terreur qu'il a installé dans tout le pays et au campus universitaire qui aujourd'hui, « ressemble plus à une caserne ».


Jeudi 29 Mai 2014 - 11:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter