Critique Média : A la Rfm, Amy Soumaré doit arrêter de lire les avis de décès

Dans nos radios et télévisions, ce sont les journalistes et animateurs qui sont les plus souvent exposés aux critiques relativement à la pratique de leur profession. Pourtant il y a un beau monde très important dans la marche de ces médias comme les techniciens et autres agents chargés de lire les avis et communiqués qui font aussi beaucoup d’erreurs et dégâts.



Critique Média : A la Rfm, Amy Soumaré doit arrêter de  lire les avis de décès
Pour les techniciens par exemple, on nous sert souvent des images ou des sons de mauvaise qualité, un mauvais montage des éléments, une radio qui arrête un bon moment et de longues heures quand c’est la nuit, tout cela sans aucune explication ou parfois la célèbre phrase : « excusez nous pour ce petit problème technique… », une phrase qui n’est pas d’ailleurs du goût de certains techniciens car le problème peut-être lié à la défectuosité du matériel et non à leur expertise !

Relativement aux avis et communiqués, les avis de décès notamment, leur lecture particulièrement sur radio Sénégal obéit à une certaine dose de retenue pour ne pas dire de recueillement, c’est juste un sentiment de quelqu’un qui a grandi avec grand-mère qui écoutait cette radio très tôt le matin. Et à l’intérieur du pays c’est toujours la même fidélité à radio Sénégal si on veut écouter les avis de décès. Un parent halpular de Nguidjilone me l’a dit la semaine passée. Ce n’est pas seulement parce qu’ils n’ont que cette radio pour s’informer mais il y a cette fidélité fruit de l’ambiance de respect aux morts qui dicte la lecture de ces avis.

Je voulais juste dire à la grande sœur que cela ne doit pas être une course contre la mort, elle est bousculée par des animateurs qui n’ont pas cette notion de temps à la radio. Aussi, elle doit être beaucoup plus posée parce qu’elle ne fait pas de l’animation, elle peut bien sûr changer de métier et je ne le pense pas y a déjà un problème de tranche horaire pour tous les animateurs regroupés à la Rfm.
Les radios privées ont innové en la matière avec le Coran et le chant religieux chorale avant et après lecture de ces avis. C’est tout cela qu’il faut respecter pour respecter les morts et leurs parents qui ont payé ces avis. La radio est une belle chose quand chacun reste dans son tempo !


Lundi 12 Novembre 2012 - 18:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter