Critique Média : Rfm, plus de rigueur sur les rediffusions d’Oustaz Taïb Socé



Critique Média : Rfm, plus de rigueur sur les rediffusions d’Oustaz Taïb Socé
Il était plus intéressant de parler aujourd’hui du week end de « la radio de toute l’actualité » qui se déploie à Mbour pour l’inauguration de son antenne relais. Désormais on écoute Rfm à Mbour sur 95.8FM. Mais nous notons depuis des mois, nous  disons bien depuis des mois un manque de rigueur sur les rediffusions des émissions d’Oustaz TaÏb Socé.

Nous n’osons pas accuser les responsables de la programmation de ne pas accorder trop d’importance aux émissions religieuses. Seulement, les rediffusions concernent beaucoup d’émissions comme Grand Jury ou Remue ménage et elles sont rediffusées correctement, pourquoi pas donc les causeries du célèbre prêcheur qui passent le vendredi à partir de 15 heures et rediffusées le jeudi après le bulletin en wolof de 23heures.

Quand on parle de Tabaski, la rediffusion nous parle de Korité, quand on parle de rentrée des classes, Oustaz parle des enseignements quatre mois après et des grèves, quand on parle de récolte, il parle de début des saisons des pluies. C’est sincèrement insupportable pour des fidèles auditeurs et inacceptable de la part d’une radio démembrement d’un groupe de presse qui vise selon les mots de son administrateur, « le panthéon africain » des médias.

La bonne programmation, le respect des horaires sont importants à la radio. C’est signe de professionnalisme et respect vis-à-vis de la raison d’être du médium, son public.



Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter