Critiquée par la judokate : La Fédération sénégalaise de Judo apporte la réplique et recadre Hortense Diédhiou

La Fédération sénégalaise de Judo a apporté la réplique à la judokate Hortense Diédhiou qui a sévèrement critiqué la gestion du sport en particulier de sa discipline. Une sortie qui n’a pas laissé de marbre Babacar Makhtar Wade, président de la dite fédération qui accuse la judokate d’être une mauvaise perdante.



Critiquée par la judokate : La Fédération sénégalaise de Judo apporte la réplique et recadre Hortense Diédhiou
Après son élimination au premier tour, Hortense Diedhiou a tiré sur la fédération, une réaction qui n’a pas plu au président de ladite fédération.

A en croire  Babacar Makhtar Wade «Hortense Diédhiou est simplement une mauvaise perdante car éliminée, elle tente de trouver un bouc émissaire. Ajoutant que durant toute cette olympiade, elle recevait régulièrement une bourse de la solidarité olympique supposée l’aider dans sa préparation. Après sa qualification le Cnoss a donné une somme additionnelle pour l’aider dans a préparation », précise le Président de la Fédération.
 
Alors dire aujourd’hui qu’elle s’est faite aidée par le Japon et d’autres nations, c’est elle qui connait les tenants et les aboutissants, mais du point de vue de la fédération, de l’Etat du Sénégal et du Cnoss, a fait tout ce qui devrait faire », se défend Babacar Makhtar Wade.

Pour lui  «Hortense Diédhiou était dans de très bonnes conditions de préparation. Elle a été placée  dans les mêmes conditions de préparation et de performances que les autres athlètes de la délégation sénégalaise. Sinon même mieux. Qu’elle ait perdue et qu’elle veuille tout mettre en cause, ce n’est pas une attitude responsable et respectueuse vis à vis de l’Etat du Sénégal et de la fédération », se désole Mr  Wade  

Khadim FALL

Jeudi 11 Août 2016 - 13:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter