Critiques contre le mouridisme: Cheikh Sakho face au juge, ce mardi



Pour avoir tenu des propos discourtois à l’endroit du mouridisme, l’homme est dans de beaux draps. Actionné par le Chef de l’Etat, Macky Sall lui-même, le Procureur de la République avait ordonné son arrestation.

Cueilli par la police, le marabout avait été placé en garde-à-vue au Commissariat de Golf Sud. C’est après moult retours de parquet que Cheikh Mbacké Sakho avait bénéficié de la liberté provisoire.

Son dossier loin d’être clos, le marabout sera à la barre du Tribunal des flagrants délits de Dakar ce 11 octobre. Revenant sur ses critiques, l'homme a demandé pardon à la communauté mourides. 
 
Affaire à suivre. 


Mardi 11 Octobre 2016 - 00:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter