Cumul de mandats : Diouf Sarr sabre des apéristes

Ceux qui croyaient que la destitution de la présidente du Conseil départemental de Bambey, Aïda Mbodj, pour cumul de mandats électifs allait être la dernière vont vite déchanter. Abdoulaye Diouf Sarr, le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l'Aménagement du territoire a décidé d’appliquer la loi dans toute sa rigueur et sans parti pris.



Cumul de mandats : Diouf Sarr sabre des apéristes
Des responsables apéristes seront sabrés par Abdoulaye Diouf Sarr. Ce dernier, décidé  à aller jusqu’au bout de sa logique à savoir, appliquer la loi qui interdit le cumul de plus de trois mandats électifs. Cette décision fait suite à la destitution de la présidente du Conseil départemental de Bambey qui a perdu, comme le stipule la loi de 92, la tête du Conseil départemental de Bambey, qui se trouve être le dernier mandat électif qu’elle occupe.

Dans cette optique, le maire, Diouf Sarr a donné des instructions fermes, nous informe l’As, pour que cette loi soit appliquée à toute personne concernée. Mais cette décision ne fera pas que des heureux au niveau de l’Alliance pour la république (Apr). Et pour cause, plusieurs responsables du parti présidentiel vont être concernés.

Dans ce lot, on retrouve le questeur de l’Assemblée nationale, Daouda Dia, Yata Sow, El Hadj Mamadou Sall, Mamadou Cissé, Ibrahima Baba Sall, Inthy Boiro.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 27 Avril 2016 - 08:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter